Ailes de Kondoooor

Pour remercier Sabine, la professeur d’allemand du collège où je travaille (et accessoirement celle de mon fils ^^) de m’avoir proposé de partir en Allemagne avec elle au mois de Mars dernier, et de m’avoir permis d’ouvrir mon champ de vision à des gens ultra chaleureux, des lieux magnifiques (me remettrai-je jamais de Münich et de la beauté de ses églises?), je lui ai crocheté un châle « Léon » (modèle trouvé ici: http://de-la-maison-au-jardin.over-blog.com/pages/Chales_capelines-4587202.html).

Elle a craqué dessus quand elle m’a demandé de lui montrer mes réalisations laineuses.

Nous avions une plaisanterie en Allemagne, car les allemands mangent beaucoup et souvent, et elle étant entraînée à cette habitude (ses origines allemandes aidant…) elle nous surnommait, ma collègue qui nous accompagnait et moi, les « colibris » à table tandis qu’elle avait déjà le statut de « kondor » (à prononcer avé l’accent, cong). A la fin du séjour, avec de la volonté et de la persévérance (et deux kilos en plus), nous avions passé le stade « d’aspirantes kondor », ce qui n’est pas mal :D

Donc voici ses ailes de kondor, pour parader lors des fraîches soirées d’été (ou pas. ça peut servir à toutes les saisons ^^)
Crochet 4.5 mm, 3 pelotes de fil Zeeman 100g. 




MERCI BEAUCOUP SABINE POUR CETTE BELLE AVENTURE!

Du voluuuuuuuuuuume

Delphine a craqué sur le bonnet que j’avais tricoté à Nathalie, qui avait elle-même craqué sur le bonnet que j’avais fait à la maman d‘un copinaute :)

Mais il lui fallait du retombé, du voluuuuuuuume, toussa toussa!

Qu’à cela ne tienne! Je rajoute des mailles (30 au lieu des 22 de départ), une section de rangs raccourcis en plus, toujours aiguille 7mm d’une main et 8mm de l’autre et zou caillou!

En plus, il est modulable, on le porte comme on veut!
Delphine avait l’air ravi des photos, j’ai hâte de la voir dedans maintenant!

J’ai besoin de vous!

Une amie de la famille traverse une période très difficile, elle a déjà assez de sa maladie à gérer pour ne pas se faire enfoncer par son employeur en plus!

Lisez et signez s’il vous plaît ! Et faites tourner la pétition !

https://www.change.org/p/jean-pierre-larguier-directeur-copavo-vaucluse-double-peine-a-la-c-o-p-a-v-o?recruiter=521386193&utm_source=share_petition&utm_medium=facebook&utm_campaign=autopublish&utm_term=mob-xs-no_src-reason_msg

La barbe. La barbe. La baaaaaaaaaaaarrrrbe!!!!

J’avais dit à Nicolas Meyrieux cet été quand nous étions allés voir la pièce « Lâchez prise » au festival d’Avignon que je lui tricoterai un bonnet en hommage à sa web-série, qui est devenue une télé-série que vous pouvez voir sur France 4.

Un bonnet « la barbe » donc. Il en a fallu du temps pour que le projet mûrisse. Il a fallu que je trouve le logo, que je le retouche sur Picsart pour le pixelliser afin d’obtenir un diagramme tricot qui respecte la typographie de la série. J’aurais bien fait la barbe tout autour mais ça ne rentrait pas dans les dimensions du bonnet (et pourtant j’ai tricoté en 4mmm…. rhaaaaaaaa en 4, quoi!!! Heureusement que faire le jacquard fait passer le temps plus vite ^^)… Mais bon, maintenant que j’ai le diagramme, je peux décliner sur d’autres projets (ça fourmille en haut, ça fourmille ^^).

J’ai donc ensuite contacté Nicolas (mon mari de se moquer « genre, tu l’appelles Nicolas maintenant! » « je ne vais pas l’appeler « monsieur »: je pourrais être sa mère! » (sens de la mesure, on vit dans le Sud, tout ça, tout ça…)) pour lui envoyer et hop il l’a reçu! Avec de gentils mots de remerciements en plus #Touchée #Merci

En espérant qu’il t’accompagnera cet hiver, dans la capitale et l’infini et l’au-delà… Oui, donc, je reviens à ce que j’écrivais tout à l’heure: dans le Sud, on exagère à peine. Si peu. Trois fois rien.

La barrrrrrrrrrbe à tous :)

Montage créé avec bloggif

Et le dernier épisode de la barbe:

 

Les Pifomètres

J’ai eu un gros coup de mou durant ces vacances estivales, aucun projet laineux auquel me raccrocher, me motiver… Rien de rien…

Alors, là, j’ai dernièrement repris le crochet, j’ai sorti des pelotes au hasard, j’ai monté des mailles au hasard et je vous ai confectionné des cols tout autant au hasard. Voilà donc une collection de « Pifomètres » pour vous réchauffer :)

Montage créé avec bloggif

PIFOMETRE N°1: Un col bien haut bien chaud
En Katia Cuzco, 53% laine, 47% acrylique


Vu les couleurs, je trouve qu’il est assez unisexe, mais si besoin je peux le customiser avec une bordure plus féminine si quelqu’une est intéressée ;)

(On remerciera l’Ours pour sa participation barbue ^^)

Ce Pifomètre N°1 est super chaud!

PIFOMETRE N°2: un col plus lâche avec une sorte de rosace (on est dans le hasard toujours, hein ^^)
En Katia Cometa, 52 % laine vierge, 25% laine, 25% polyamide 

Là, la laine est travaillée en coquilles… Bien chaud aussi!

PIFOMETRE N°3: Une capelette neigeuse
En Himalaya Mozaik, 36% mohair, 32% polyamide, 31% acrylique et laine bouboulifiante blanche non identifiée 

De quoi virevolter à travers les flocons hivernaux!

Si un Pifomètre vous intéresse, un message à miliezebomb@gmail.com

Et restez connecté(e)s, on me souffle à l’oreille qu’un Pifomètre N°4 va faire son apparition!