Sniff, sniff… ça sent des envies de printemps

Une de mes collègues m’a donné il y a quelques temps un ticheurte même pas mis, avé l’étiquette et tout et tout, d’un beau vert-qui-pique-les-yeux. et dans mon bord... stock de choses créatives à utiliser j’avais un coupon « sirène » que Margotte m’avait envoyé lors d’un précédent troc. Et quand j’ai vu l’un j’ai immédiatement pensé à lui marier l’autre, et vice et versa, et vis inversée et lycée de Versailles.

En plus, l’étiquette est un S et je rentre dedans, il a tout bon pour le moral ce ticheurte :)

J’avais repéré sur Instagram une marque qui fait des ticheurte sirénéens avec des coquilles saint Jacques en soutif (syndrome Ariel): du coup, je me suis dit que je pouvais le faire toute seule, j’ai imprimé une silhouette de coquillage, l’ai plastifiée, l’ai coupée au cutter (et j’ai toujours tout mes doigts)

 Et hop de la peinture acrylique et zou!

J’ai cousu une frangé blanche en bas pour le côté girly et zou! Vivement le printemps, les couleurs, les zoizaux qui chantent, les allergies ah nan ça c’est déjà commencé ^^

J’avais largement raté ma couture au niveau de la queue (et quand je fais un appliqué j’ai tellement peur que ça s’en aille que je fais 3 coutures zig-zag l’une par-dessus l’autre), bah j’ai pris sur moi de la défaire de suite et de la refaire…. J’ai même pas procrastiné #FièreFière

Bon, comme d’hab’, rien n’est repassé et j’ai lavé le ticheurte avant de faire les photos car j’avais pris des repères au feutre pour positionner les coquillages :)

On peut même y adjoindre le collier sirène assorti qu’on peut trouver chez Margotte aux Pomme.

3 réflexions au sujet de « Sniff, sniff… ça sent des envies de printemps »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>